Apprenez à votre cheval à vous suivre

(1)
Déposer un commentaire

Vous souhaitez approfondir la relation que vous entretenez avec votre cheval ?

Voici quelques exercices de travail à pied qui vous permettront d'établir un vrai lien de confiance avec votre monture afin qu'elle vous suive partout et se sente bien auprès de vous, quelque soit la difficulté.

Choisissez dans un premier temps un endroit calme et familier, afin d'avoir toute l'attention de votre cheval. Munissez vous d'un licol, d'une longe et d'un stick, vous voilà fin prêt(e) pour commencer.

 

Déroulé de la séance

Le travail commence par l'instauration des codes entre vous et votre cheval. Soyez donc précis dans vos demandes. L'essentiel de l'exercice repose sur un élément fondamental : lorsqu'il est disponible, votre cheval doit être face à vous, la tête vers vous. Il doit conserver cette attitude tout au long de l'exercice. C'est à dire qu'au moindre de vos déplacements, il doit tourner pour vous suivre, en gardant la tête vers vous, sans pour autant vous marcher dessus.

N'oubliez pas de toujours bien encourager, immobiliser et récompenser votre cheval entre chaque mouvement, afin qu'il se sente à l'aise avec vous, même dans la difficulté.

Ne passez pas trop de temps sur un même exercice et alternez vos demandes afin que votre monture ne se lasse pas. Si vous rencontrez trop de difficulté n'hésitez pas à repasser à un exercice plus simple pour que votre cheval reste confiant.

 


 

Le mouvement latéral

Commencez par vous déplacer sur le côté de votre cheval, sans tension sur la longe. S'il ne tourne pas la tête vers vous, chassez ses hanches vers l'autre côté, en vous aidant doucement de votre stick si besoin (pour rappel, si le cheval déplace correctement ses hanches, le postérieur s'engage devant l'autre postérieur, sous la masse). Cette action va l'obliger à se tourner et à vous donner sa tête. Dès que votre monture se tourne vers vous, stoppez votre demande. Votre cheval doit s'arrêter face à vous. Récompensez-le ensuite par une caresse sur la tête.

Recommencez l'exercice de chaque côté jusqu'à ce que votre monture comprenne bien ce que vous lui demandez. Essayer ensuite d'obtenir le même résultat sans utiliser le stick, et toujours sans tension sur la longe.

 

Mouvement en avant

Maintenant que votre cheval a compris qu'il doit vous suivre, mettez-vous face à lui, puis reculez de quelques pas. S'il ne vous suit pas spontanément, vous pouvez générer le mouvement en avant à l'aide de votre stick, sans forcément le toucher ou en tapotant très doucement son épaule. Dès qu'il vient vers vous, stoppez votre demande. Votre cheval s'arrête face à vous, récompensez-le. S'il s'approche trop près de vous, repoussez-le, afin qu'il comprenne quelle est sa place. Gardez toujours une distance entre vous et lui. Une fois que votre monture a bien intégré les deux exercices, vous pouvez alterner les mouvements en avant et les virages en chassant les hanches, sans stick.

 

Le reculer

Le but de tout ce travail est que votre cheval suive vos mouvements. Vous vous déplacez sur le côté, il tourne, vous reculez, il avance... Par conséquent, si vous avancez vers lui, il doit reculer. Face à votre cheval, levez les mains en faisant "écran" avec votre longe, et avancez vers votre cheval. Il doit reculer bien droit, sans créer de tension sur la longe.

Si besoin vous pouvez le stimuler un peu en agitant légèrement vos mains, mais sans le toucher. Une fois le mouvement obtenu, récompensez à nouveau. dès que l'exercice est bien intégré, alternez mouvement en avant, reculer, virage.

 

Surmonter une difficulté

Installez une barre au sol. Votre cheval doit maintenant vous suivre en passant une difficulté : la barre. Commencez par passer la barre en demandant un mouvement en avant. Marquez une pause après le passage des antérieurs, puis une pause après le passage des postérieurs. N'oubliez pas de récompenser, puis faites de même en reculant, toujours en marquant des temps d'arrêt.

Pour ajouter une difficulté supplémentaire si votre cheval est à l'aise, vous pouvez faire passer de nouveau les deux antérieurs au dessus de la barre, puis demandez un reculé, de manière à ce que votre cheval ait un antérieur de chaque coté de la barre.

 

En liberté

Pour finir, si vous êtes dans un lieu fermé, et que votre cheval réalise bien les exercices, vous pouvez détacher la longe et redemander des mouvements. S'il a bien intégré vos demandes, il devrait s'exécuter aussi bien qu'en longe et ainsi vous suivre partout.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE